• Le noyer.

    Sellières, le 24 avril 2020

    Le noyer.

    Le noyer derrière chez moi, poursuit sa mue.

     

    « Glycine en folieJusqu'où? »
    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    1
    luce
    Lundi 11 Mai à 17:44

    Curieuses ces branches tortueuses, cet arbre ne donnera sûrement pas de noix car il  doit être sur ses derniers jours. Mais que le choix de la photo est bien pensé.

    Amicalement. 

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :